La naturopathie

INDIVIDUALITÉ :

Le « chemin de la nature » (nature’s path selon l’origine anglaise) représente pour l’Homme un fil rouge très personnel vers la santé. Tel un funambule plus ou moins expérimenté, la façon d’y avancer sera différente pour chacun, car nous sommes des individus avec des terrains tous différents, autrement dit avec une constitution et un tempérament – ou pour le dire sans jargon, un bagage et une personnalité qui nous sont propres. De ce fait, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de prendre soin de soi ; il y a seulement celle qui nous conviendra, à nous !

HOLISME ou VISION D’ENSEMBLE :

Le naturopathe n’est pas un spécialiste d’une technique ou d’une autre, mais un généraliste qui dispose d’un panel de 10 techniques qui fonctionnent en synergie pour ajuster et individualiser selon votre problématique :

  • Alimentation (diététique et nutrition)
  • Exercice physique
  • Gestion du stress
  • Techniques respiratoires
  • Hydrologie
  • Phytologie
  • Massage bien-être
  • Réflexologie
  • Techniques vibratoires
  • Techniques énergétiques

De plus, il dézoome la situation pour vous regarder dans votre globalité (ce n’est pas parce que vous avez mal au genou qu’il va s’en occuper directement) étant donné que tous les systèmes organiques qui nous composent sont reliés entre eux et fonctionnent ensemble, le moindre déséquilibre à un endroit peut créer un symptôme visible ailleurs par compensation. Enfin, nous ne sommes pas qu’un corps physique mais bien des êtres animés d’une énergie de vie, d’émotions et de réflexions, lesquelles sont à considérer pour comprendre notre état de santé. De par cette vision holistique, le naturopathe cherche à remonter à la cause et à apaiser celle-ci pour, ensuite, que le symptôme s’estompe de lui-même.

ÉDUCATION A LA SANTÉ :

Le naturopathe est considéré comme un éducateur de santé, car son but est, dans un cadre de prévention idéalement, de vous transmettre les outils qui vous permettront de prendre soin de vous, en toute autonomie.

Tout part du postulat que la maladie ne nous tombe pas dessus par hasard, elle est le fruit d’un certain nombre de paramètres, et bien souvent du cumul de nos erreurs de vie (quand on a trop tiré sur la corde, qu’on n’a pas écouté les signaux de notre corps, qu’on a voulu faire vite, qu’on a eu la flemme…). Le point positif face à cette approche est la prise de conscience que pour y remédier, l’idée n’est pas de faire taire le symptôme, mais bien d’écouter ce qu’il signifie, de comprendre d’abord ce qu’il se passe dans notre corps et ensuite de rassembler – selon ses capacités et besoins – les actions possibles à réaliser pour ramener à l’équilibre ce qui ne l’était plus. C’est le rôle du naturopathe, c’est en cela qu’il est éducateur de santé. Car quoi de mieux que de comprendre « pourquoi » et « comment » pour se donner la motivation et les moyens d’agir ?

AUTONOMIE ET VITALITÉ :

Le naturopathe vous montre donc que vous pouvez être acteur de votre santé et non seulement victime de ce que le sort a décidé pour vous. Dès lors, on ne cherche pas à « soigner » une maladie (ce qui est réservé à la médecine conventionnelle), mais à accompagner votre vitalité/santé à partir de règles élémentaires d’hygiène de vie, à intégrer dans votre quotidien, afin de ramener votre organisme vers l’auto-guérison dont il est capable. Vient alors le moment où c’est à votre tour de prendre les rênes : en naturopathie, les meilleurs conseils ne serviront à rien si VOUS ne passez pas à l’action. Il est alors temps de modifier votre mode de vie, d’actionner les leviers du retour à l’équilibre. Évidemment, pas tout d’un coup, pas à toute vitesse ; la naturopathie est une discipline où le temps est un facteur clé ; il est important de laisser au corps, et à l’esprit, le temps d’intégrer les modifications, pas à pas, chacun à son rythme.

Déontologie

La naturopathie est avant tout une approche préventive de la santé. Elle permet de la garder, la soutenir et de la rétablir face aux petits déséquilibres du quotidien.

Son rôle se joue dans une approche intégrative de la santé et, à ce titre, elle est complémentaire aux médecines conventionnelles. Pour autant, elle n’est en aucun cas alternative, car elle ne se substitue ni à un traitement ni à un avis médical. En ce sens, le naturopathe n’effectue pas de diagnostic ni de prescription médicale (en France).

En cas d’urgence (traumatisme, fracture/entorse, grande douleur soudaine, etc.) ou de maladie lésionnelle ou infectieuse grave, la priorité reste la médecine allopathique, car ces situations représentent les limites de la naturopathie.

Seulement une fois passé la phase de crise ou en complément de l’approche conventionnelle, il sera indiqué de recourir à la naturopathie, toujours en pensant en termes d’intégration des approches et non en termes d’exclusion.

Cela étant dit, je souhaite ajouter que la parole d’un praticien de santé – quel qu’il soit – n’est pas « divine », nul n’est censé vous retirer votre capacité à ressentir et à faire vos propres choix. Vous êtes la meilleure personne pour savoir ce qui est bon pour vous et, en cela, n’oubliez pas de vous faire confiance. En ce sens, n’hésitez jamais à remettre en question toute parole donnée et à diversifier les sources d’information.

Public ciblé

La naturopathie touche tout le monde, sans limites d’âge, du nourrisson à la personne en fin de vie en passant par la femme enceinte.

À noter qu’un enfant doit être accompagné d’un parent.

Pour un adolescent, un temps d’échange sera prévu avec le parent, puis je prévois un second temps en tête-à-tête avec le jeune afin de lui assurer un dialogue en toute liberté.

  • En prévention :

Vous êtes en forme et vous souhaitez le rester le plus longtemps possible, apprendre à gérer votre santé de façon autonome.

  • Face à un déséquilibre :

Des symptômes se manifestent (digestion difficile, prise ou perte de poids, allergies, fatigue, etc.), vous souhaitez rétablir votre vitalité avant que la médecine allopathique soit la seule solution ou bien soutenir cette dernière dans une démarche globale.

  • Un changement de vie :

Vous avez besoin d’un accompagnement face à une étape majeure de votre vie (adolescence, conception, grossesse, stress professionnel, ménopause, etc.).

  • Face à une pathologie lourde :

La naturopathie n’est que secondaire ici, mais elle pourra apporter du confort pour soutenir, autant que faire se peut, votre vitalité.